Fukushima – fuites d’eau radioactive

Flashback de la catastrophe de Fukushima

Comme vous le savez, suite au terrible séisme et tsunami du 11 mars 2011, la centrale nucléaire de Fukushima a été sévèrement endommagée. Un des réacteurs de la centrale a failli exploser et il y a eu des fuites radioactives. Même si on en parle moins dans la presse française, cet événement n’est pas complètement résolu.

Fuites d’eau radioactive à Fukushima

La société Tepco, qui gère la centrale de Fukushima depuis l’incident de 2011, a annoncé la découverte d’une nouvelle fuite d’eau radioactive d’un réservoir. Le problème de cette fuite d’eau est qu’il est probable qu’une partie de l’eau radioactive se soit déversée dans l’océan pacifique. Cette fuite a été découverte lors d’une mission de nettoyable près d’un réservoir de 450 L d’eau. La fuite d’eau a été estimée à 430 L, d’un niveau de 200 000 becquerels de rayonnement bêta (eau très radioactive).

Selon l’entreprise Tepco, le réservoir aurait débordé après avoir été rempli à ras bord. En effet, ce réservoir est situé sur un terrain en pente, ce qui aurait facilité le déversement d’eau radioactive. Ces réservoirs ont été construits peu de temps après l’incident de 2011 et servent à entreposer l’excès d’eau utilisé pour refroidir le réacteur et éviter une potentielle surchauffe.

Ce n’est pas la seule fuite d’eau contaminée qu’il y ait eut depuis l’incident. On en recense notamment une autre en Août de 300 L. La société Tepco a donc été obligée d’augmenter ses moyens mis en œuvre pour surveiller ces réservoirs.

Florian Bohérout

Bonjour à tous ! Je m'appelle Florian Bohérout et je suis un bloggeur amateur passionné par la culture et la cuisine japonaise.

Be first to comment