Higuma : la référence mainstream des ramen

Higuma est une des cantines les plus connues de la rue Sainte-Anne où l’on déguste toutes les spécialités japonaises populaires. Que ça soit des ramen, des donburi, des yakisoba, cette adresse est devenue incontournable même si ce n’est pas la meilleure depuis l’ouverture de nouveaux bar à ramen comme Kotteri Naritake, Dosanko Larmen ou encore Hakata Chôten. C’est adresse qui est en perte de vitesse et n’est clairement plus ce qu’elle était !

Higuma : la « référence » des ramen

Higuma fait indéniablement partie des cantines japonaises les plus connues des parisiens. En effet, on y voit toujours les personnes faire la queue dans la rue alors que la rue Sainte-Anne compte beaucoup d’autres cantines japonaises proposant des ramen (bol rempli de bouillon et de nouilles). Pourquoi toujours autant d’engouement pour ce restaurant, c’est la question que je me pose !

higuma_2

Higuma vous propose une dizaine de déclinaisons de ramen avec le bouillon qui varie (au sel, à la sauce soja, au miso) ou les garnitures qui changent (avec des tranches de porc rôti, du poireau émincés, du kimchi, des crevettes, etc). L’avantage est que les ramen sont bien exécutés à un prix correct (ce n’est plus un si bon rapport qualité prix qu’il y a quelques années), même si ce n’est pas ici que vous trouverez les meilleurs ramen. En été, Higuma propose aussi des Hiyashi Chu-ka, les fameuses nouilles que mangent les japonais en été !

Higuma, c’est aussi des donburi et autres classiques japonais

Higuma propose aussi tous les classiques de la cuisine japonaise. On y trouve de bons Katsudon (bol de riz recouvert d’une omelette de porc pânée), Oyakodon (omelette de poulet) et autres donburi (bol de riz recouvert d’ingrédients). Vous y trouverez aussi des gyoza (raviolis japonais au poulet), karaage (poulet frit), ainsi que des plats de nouilles frits (yakisoba). Tous les plats sont bons et on a l’avantage de ne pas beaucoup attendre, tout est prêt rapidement.

higuma_3

Higuma, grosse déception : ce n’est plus ce que c’était  !

Selon moi, Higuma est une adresse qui a vieilli et ne s’est pas renouvelée. En effet, il y a quelques années Higuma méritait d’être la référence des ramen car il proposait de bons ramen à un très bon prix (7,5€ le bol de ramen) et il y avait moins de concurrence qu’aujourd’hui ! En effet, depuis à peu près un an, les ramen sont devenus un phénomène de mode et on voit fleurir de nouveaux bar à ramen (cités au début de l’article) un peu plus petit que Higuma en termes de couverts mais qui proposent des ramen d’une qualité bien supérieure même si beaucoup moins abordable (13€ le bol en moyenne).

En parallèle de ce phénomène de mode, la cantine « japonaise » Higuma ne s’est pas renouvelée et s’est cantonnée à proposer la même « qualité » de ramen tout en augmentant les prix et, selon moi, en y abaissant la qualité (moins d’ingrédients, des pousses de bambou et de soja moins bonnes). Je ne vise pas uniquement Higuma, mais toutes les cantines « historiques » de la rue Sainte-Anne ont suivi le même schéma ; ma plus grosse déception étant Kadoya.

Pour finir, je considère Higuma comme une adresse de secours quand les autres bonnes cantines sont bondées et qu’on doit y faire la queue. Le problème est que Higuma est toujours autant prisé des parisiens (ce que je ne comprends pas!!) donc je n’y mets quasiment jamais les pieds. En effet, que ça soit Higuma, Kadoya ou Sapporo, les trois adresses se valent et ne méritent pas qu’on patiente dehors pour déguster un simple bol de ramen (oui j’avoue ne pas aimer faire la queue quand je vais au restaurant) !

Higuma est clairement une adresse en perte de vitesse qui n’est, selon moi, plus du tout incontournable même si on y trouve tous les plats de la cuisine japonaise populaire et qu’ils sont correctement préparés.

Pour vous donner un peu de visibilité parmi toutes ces cantines japonaises, n’hésitez pas à lire mon article sur le top 5 des meilleurs ramen de Paris.

Florian Bohérout

Bonjour à tous ! Je m'appelle Florian Bohérout et je suis un bloggeur amateur passionné par la culture et la cuisine japonaise.

2 Comments

  • Répondre décembre 16, 2015

    Miss Zaza

    Bonjour, vous n’avez pas une page facebook pour se tenir au courant de vos derniers articles ?

    • Répondre décembre 19, 2015

      Florian Bohérout

      Bonjour Miss Zaza,

      Non pas encore de page Facebook 🙂 Il faudrait effectivement que je m’y mette !

      Florian

Leave a Reply