Kadoya

Kadoya est une des innombrables cantines japonaises de la rue Sainte-Anne. Ce n’est pas la plus célèbre, mais c’est celle que je préfère. Je vous laisse découvrir les spécialités que l’on peut trouver dans la cantine Kadoya !

Kadoya : le repère de la cuisine japonaise populaire

Ici, comme dans les autres restaurants de la rue Sainte Anne, vous trouverez des spécialités à base de nouilles et de riz. Ici, il n’y a pas de sushi, mais les plats les plus populaires du Japon.

La star du Kadoya : le ramen

On ne fait pas l’impasse sur le traditionnel ramen ici. Au contraire, vous le découvrirez sous une dizaine de déclinaisons. Personnellement, je trouve qu’il est meilleur que chez Higuma, qui est LA cantine incontournable de cette rue. Pour les novices, je recommande le shio ramen (bouillon à base de sel) ou syoyu ramen (bouillon à base de sauce soja). Si vous êtes un peu plus initié(e), laissez-vous tenter par le miso ramen (bouillon à base de pâte de soja). Mon favori reste celui avec du poulet frit, une tuerie !

kadoya-miso-ramen

Donburi et blabla-don

Le deuxième type de spécialité que l’on peut trouver, c’est les donburi : bol de riz recouvert d’ingrédients. Le plus connu est le Katsudon, bol de riz recouvert d’une escalope de porc pânée entourée d’une omelette avec une sauce japonaise. Un plat gourmand et vraiment délicieux ! Je trouve qu’il est très bien exécuté chez Kadoya et c’est un de mes plats préférés ! Il y a aussi l’oyakodon qui est la même chose que le katsudon mais avec du poulet. Sinon, un autre must est le katsu-curry, une escalope de poulet frit recouverte de curry japonais et accompagnée de riz, excellent !

kadoya-katsudon-1

Les incontournables gyoza, tonkatsu,…

Kadoya ne pouvait faire l’impasse sur les petites entrées japonaises qui valent le détour. Les deux plus connus sont le tonkatsu et les gyoza. Le tonkatsu est simplement du poulet frit accompagné d’une vinaigrette et de citron, une tuerie ! Les gyoza sont les fameux raviolis japonais avec une farce à base de chou, porc et gingembre. Pour le coup, les gyoza sont meilleurs chez Higuma, mais la différence est minime (les meilleurs gyoza restent ceux du restaurant guo xin, restaurant Qingdao ou encore le Gyoza bar) ! Lisez cette article si vous voulez savoir tout sur les gyoza.

kadoya-gyoza-tonkatsu

Informations pratiques et astuces

Faites attention, les prix de la carte ont été remaniés depuis quelques mois et il n’est plus très avantageux de prendre un menu. Faites bien attention, parce qu’il est possible de payer la même chose (voire plus) avec un menu ramen + gyoza que si l’on choisissait à la carte alors que le choix du type de ramen est limité quand on prend un menu… Selon moi, le menu le plus rentable est celui qui permet de manger un ramen + 1/2 Katsudon (il faut avoir très faim pour se lancer dans ce menu).

Au niveau des tarifs, il faut compter 7 à 10 euros pour un bol de ramen / katsudon… En gros, on peut se faire bien plaisir pour 15€ (entrée + plat ou plat + boisson).

Adresse : 28, rue Sainte-Anne 75001 Paris
Métro : Pyramides, Opéra, Quatre-Septembre
Ouvert du mardi au dimanche

Florian Bohérout

Bonjour à tous ! Je m'appelle Florian Bohérout et je suis un bloggeur amateur passionné par la culture et la cuisine japonaise.

4 Comments

  • Répondre août 16, 2014

    Florent

    A essayer chez kadoya : le tantanmen !(ramen épicé au sésame)

    • Répondre août 18, 2014

      Florian Bohérout

      Bonjour Florent ! Je te remercie pour ton commentaire. Il y aussi un ramen au kimchi qui existe chez Kadoya pour les amateurs de plats relevés et de cuisine coréenne 🙂

  • Répondre septembre 1, 2014

    Félix

    J’ai mangé les Gyozas de Kadoya et je ne les ai pas trouvé bon. La pâte était solide, et la farce n’était pas terrible. On aurait dit qu’il n’y avait pas de viande. Le chou était taillé grossièrement ce qui rend la farce croquante et on sentait que le chou.

    • Répondre septembre 7, 2014

      Florian Bohérout

      Bonjour Félix ! Merci pour votre commentaire. J’avoue avoir été assez déçu de mon dernier passage chez Kadoya aussi. Je n’avais pas pris de gyoza car je trouve qu’ils sont trop chers et qu’il y a d’autres adresses qui les exécutent bien mieux (le restaurant guo xin à Belleville par exemple).

      Mon avis, c’est que la qualité a baissé dans les cantines de la rue Sainte Anne depuis quelques temps… Actuellement, je recommanderais surtout d’aller chez Kotteri Naritake Ramen pour manger un bon bol de ramen et ne pas être déçu, mais il faut avoir la foi de faire la queue !

Leave a Reply