Recette Katsudon : omelette de porc panée

Après ma recette sur l’oyakodon, le bol de riz recouvert d’une omelette de poulet, voici le katsudon ! La seule différence avec l’oyakodon est que l’on recouvre son bol de riz d’une omelette de porc panée. Une recette un peu plus compliquée et longue à faire, mais vraiment très bonne !

Recette Katsudon : les ingrédients (pour 2 personnes)

Pour faire un katsudon, vous avez besoin de 9 ingrédients :

  • Riz japonais pour 2 personnes
  • 2 tonkatsu (echine de porc panée et frite)
  • 1 oignon
  • 3 oeufs
  • 2 cuillères à soupe de sucre en poudre (blanc ou roux)
  • 2 cuillères à soupe de Mirin
  • 2 cuillères à soupe de saké japonais
  • 2,5 cuillères à soupe de sauce soja
  • 80mL d’eau
  • Un peu de dashi (en poudre) ou rajouter 2 cuillères à soupe de bouillon dashi
  • Oignon nouveau et gingembre mariné (optionnel)

Pour les tonkatsu, je vous invite à lire ma recette tonkatsu, c’est assez rapide à faire et primordial pour le katsudon. Vous pouvez remplacer le saké par du Mirin si vous n’avez pas de saké, ça ne change pas grand chose au goût final. Pour tous les ingrédients cités ci-dessus, vous les trouverez tous dans une épicerie japonaise qui sont présentes dans le quartier japonais de Paris (aux alentours de la rue Sainte-Anne).

Recette Katsudon : la préparation

Tonkatsu, oignon et riz

Tout d’abord, je vous invite à préparer le tonkatsu (la recette est sur mon site web). L’idéal est de le faire en tout premier juste avant la suite de la recette pour qu’il soit encore bien chaud et croustillant. Ensuite, coupez les oignons en lamelles de 1 à 2 mm environ (plus c’est fin, plus ça cuit vite). Après avoir fait cela, vous pouvez lancer la cuisson du riz dans un autocuiseur à riz.

Elaboration de la sauce du katsudon

Dans un wok (ou une poêle) capable de contenir 2 tonkatsu, versez tous les ingrédients de la sauce : sucre, mirin, saké, sauce soja, dashi et eau. Faites chauffer tout en remuant pour faire dissoudre le sucre et le dashi et attendez que cela frémisse (presque à ébullition) pour baisser le feu (feu moyen). A ce moment là, déposez les oignons en les répartissant dans toute la poêle uniformément et séparez les.

recette-katsudon-01

Faites cuire les oignons pendant 5 minutes pour qu’ils deviennent translucides et moins croquant. Pendant ce temps, vous pouvez cassez vos 3 oeufs dans un bol et les remuer pour mélanger le blanc et le jaune (pas besoin de faire une omelette).

Cuisson du tonkatsu et de l’omelette

Quand les oignons vous semblent cuits, il est temps de faire trempette à votre tonkatsu. Avant de le déposez dans votre poêle avec la sauce, découpez le en tranches de 1 cm de largeur environ. Il faut que le tonkatsu garde sa forme (ne pas séparez les morceaux et les laissez les « coller »).

recette-katsudon-02

Après les avoir découpés, il faut les déposer dans la poêle sans détacher les morceaux. Pour ce faire, passez la lame d’un couteau large ou une spatule sous votre tonkatsu découpé, tenez le avec votre main et faites le glisser dans la poêle.

recette-katsudon-03

Juste après avoir déposé les 2 tonkatsu dans la poêle, recouvrez les de l’omelette de façon uniforme. Répartissez bien l’omelette dans toute la poêle de façon égal car ça va permettre de « figer » le plat et cela facilitera la répartition dans le bol de riz. Ne faites pas cuire trop longtemps votre omelette, sinon le tonkatsu va absorber toute la sauce et il ne sera plus croustillant !

recette-katsudon-04

Pour ce faire, ma recommandation est de couvrir votre poêle pendant 1 à 2 minutes maximum pour accélérer la cuisson de l’omelette. Ne vous inquiétez pas si l’omelette parait encore bien baveuse, c’est normal car elle est mélangée à la sauce !

Dressage du katsudon

Répartissez le riz cuit dans 2 bols ou assiettes creuses. Il est venu l’heure de recouvrir le riz avec cette fameuse omelette de porc panée. Pour ce faire, munissez vous de 2 spatules et coupez l’omelette pour servir une part d’omelette de porc panée et déposez là sur le bol de riz. Versez-y aussi le reste de sauce qui est vraiment très bonne.

recette-katsudon-06

Vous pouvez agrémentez votre bol en rajoutant des oignons nouveaux ciselés et/ou des pickles de gingembre marinés (si vous aimez ça), cela rajoute du goût et un peu de fraicheur.

recette-katsudon-08

Voilà, il ne vous reste plus qu’à déguster votre Katsudon maison ! Bonne dégustation 🙂

Katsudon : le donburi gourmand par excellence

Et voilà, vous êtes maintenant capable de réaliser un des donburi les plus connus et gourmand, le katsudon ! Si vous avez apprécié cette recette, n’hésitez pas à lire ma recette d’Oyakodon (c’est la même chose, mais avec des cuisses de poulet). Et si vous voulez préparer un plat typiquement japonais et rapide, n’hésitez pas à consulter ma recette de kitsune soba.

Florian Bohérout

Bonjour à tous ! Je m'appelle Florian Bohérout et je suis un bloggeur amateur passionné par la culture et la cuisine japonaise.

3 Comments

  • Répondre décembre 20, 2016

    Artimous

    Bonjour, je m’apprête à réaliser ta recette. Un peu de dashi signifie une pincée ou une cuillère à soupe. C’est la première fois que j’en utilise. Merci de ta réponse 🙂

    • Bonjour Artimous,

      Je m’excuse pour la réponse très tardive.
      Vous avez 2 options pour le dashi :
      Soit vous achetez une bouteille de bouillon dashi tout préparez (et vous pouvez en mettre 2 cuillères à soupe)
      Soit vous diluez de la poudre dashi et j’aurai tendance à en mettre une petite cuillère à café (faire fondre à la casserole dans la sauce soja). N’hésitez pas à rajouter un peu d’eau

  • Répondre mai 18, 2017

    Loarwen

    Excellent recette !! Merci beaucoup. Je connaissais le Kastudon mais je ne pensais pas le réussir aussi facilement à la maison…

Leave a Reply