Le vent se lève – Hayao Miyazaki

Le retour de Hayao Miyazaki

Après 5 ans sans avoir réalisé de films, Hayao Miyazaki revient sur les devants de la scène avec un tout nouveau film qui sortira en France le 22 Janvier 2014 : le vent se lève (Kaze tachinu). Le célèbre réalisateur du Voyage de Chihiro, Princesse Mononoké ou encore Ponyo sur la falaise revient à 72 ans avec un film qui a fait polémique par le sujet qu’il traite. Pour son dernier film, Miyazaki nous réserve un film touchant, impliqué et symbolique.

Le vent se lève – Synopsis

Jiro Horikoshi est un ingénieur japonais qui rêve de voler et de dessiner des avions. Il est inspiré par le concepteur de renom, Giovanni Caproni. Cependant, Jiro a une mauvaise vue et ne peut pas devenir pilote d’avion. Toujours accroc aux avions, en 1927,  il se fait embaucher dans une importante entreprise d’ingénierie, dans son département aéronautique. Il devient alors rapidement un des plus grands ingénieurs du monde.

Le vent se lève raconte une grande partie de la vie de Jiro, à travers les différents événements historiques qui ont impacté sa vie. En effet, il traite d’événements tragiques comme le séisme de Kanto en 1923, la Grande Dépression ou encore l’épidémie de tuberculose. L’histoire s’axe aussi sur la vie sentimentale de Jiro : son amour pour Nahoko et son amitié pour son collègue Honjo. Le vent se lève retrace donc la vie de son talentueux ingénieur qui créa le chasseur Mitsubishi A6M Zero et fit entrer l’aéronautique dans une nouvelle ère.

Le vent se lève – un film qui suscite la polémique

Ce film a suscité la polémique à cause du sujet qu’il traite. En effet, Jiro a conçu le Mitsubishi A6M Zero qui est un chasseur bombardier qui fit énormément de victimes lors de la guerre. Jiro était aussi un pacifiste qui était contre le projet de reconstitution de l’armée japonaise. L’objectif de Hayao Miyazaki était de dépeindre la véritable personnalité de Jiro : un pacifiste dont les rêves de paix ont été détruits par la guerre.

Ce film rend donc hommage à une génération qui a été sacrifiée afin de restaurer la toute puissance de l’Empereur. A travers ce film et cette histoire, Hayao Miyazaki nous délivre une vision sombre du Japon de l’avant Seconde Guerre mondiale.

Une autre polémique vient de la Corée du Sud qui trouve que les dégâts commis par le chasseur bombardier de Jiro ne sont pas assez mis en avant dans ce long métrage. Pour finir, le fait que les personnages du film fument trop régulièrement a suscité la polémique, qui a été ouverte par une société japonaise pour le contrôle du tabac.

Le vent se lève, dernier chef d’oeuvre ?

Pour répondre à cette question, il vous suffit d’aller au cinéma à partir du 22 Janvier ! J’éditerais cet article pour vous donner mon avis sur ce film.

Florian Bohérout

Bonjour à tous ! Je m'appelle Florian Bohérout et je suis un bloggeur amateur passionné par la culture et la cuisine japonaise.

Be first to comment