Mythologie japonaise : la séparation d’Izanami et Izanagi

Dans l’article précédent, je vous avais parlé de la création du monde par Izanagi et Izanami, mais aussi de leurs premières unions qui donnèrent d’abord naissance à des Kami imparfaits puis à de vrais Kami. Je vais maintenant vous raconter la suite de l’histoire qui mène à la séparation d’Izanagi et Izanami, mais aussi à la naissance de très célèbres Kami (fans de Naruto, l’histoire se termine sur un petit clin d’oeil).

La suite des naissances des Kami :

Après l’apparition du Japon, d’autres Kami virent le jour : le kami de la mer, le kami du vent, le kami de la montagne, le kami de la foret,… Le nom de ces kami désigne leur pouvoir. Ces kami auront à leur tour pour descendants d’autres êtres divins comme le kami du brouillard.

Peu de temps après, le kami du feu naquit. Il enflamma la chair de sa mère, Izanami, lorsqu’il en jaillit. Gravement blessée, Izanami n’arrive plus à se relever. Terriblement affaiblie et malade, Izanami continuera à donner naissance à d’autres kami, notamment la divinité de l’argile et de la nourriture abondante. En effet, depuis la naissance du kami du feu et de l’eau, il est possible de combiner les éléments en les faisant cuire et bouillir, ce qui les transforme en nourriture pour l’Homme.

Le voyage d’Izanami :

Toujours affaiblie, Izanami décide de quitter ce monde qu’elle a créé. Elle se réfugie dans le monde des Yomi : le monde des ténèbres, le monde des choses de la mort. Profondément attristé par ce départ, Izanagi sombre dans le désespoir. Dans un accès de colère mêlé à ce désespoir, il dégaine sa grande épée et tranche le kami du feu en trois partie puisqu’il est responsable du départ d’Izanami. Des parties découpées du corps du kami du feu naissent 3 autres divinités : le kami des roches, la princesse des herbes et le maître des pluies.

Le périple d’Izanagi :

Izanagi décide de partir à la recherche d’Izanami. Il se dirige dans le monde des Yomi : un monde où l’obscurité est totale. Après s’être perdu maintes fois, il trouve enfin le palais où s’est réfugiée Izanami. Izanami lui dit qu’il est trop tard, elle a mangé la nourriture de ce monde et ne peut plus le quitter. En effet, toute personne qui mange la nourriture du monde des Yomi ne peut plus jamais le quitter. Elle lui somme de quitter les lieux et de l’oublier.

Izanagi refuse de la laisser et la poursuit dans l’obscurité. Il casse une branche de son peigne et l’enflamme pour l’utiliser comme une torche. La lumière dévoile alors Izanami de l’obscurité. Il découvre le corps de sa bien aimée qui est en décomposition et se liquéfie… Tout à coup, huit grands tonnerres éclatent de la tête, de la poitrine, du ventre, du sexe et des mains et des pieds d’Izanami. Izanagi, pris de court, s’enfuit du monde des Yomi. Il est poursuivi par des furies (des femmes oiseaux du monde des Yomi), mais aussi par cinq cents guerriers, les huit tonnerres et Izanami.

Hors du monde des Yomi :

Izanagi arrive à s’échapper du monde des Yomi. Il attrape alors 3 pêches qui était sur un grand pêcher à la sortie du monde des Yomi. Il les jette alors en direction de ses poursuivants. Les guerriers s’évanouissent, les huit tonnerres s’arrêtent net. Il brandit alors son bâton et hurla la phrase suivante : « que les tonnerres ne puissent jamais aller au-delà d’ici ». Il pousse alors un immense rocher que 1000 hommes ne pourraient déplacer afin d’enfermer le monde des Yomi. Il entend hurler Izanami de l’autre côté. Dans un élan de fureur et de tristesse, il crache contre le rocher. Izanami appartient à un autre monde, il ne peut plus la sauver et doit se séparer d’elle.

La purification d’Izanagi :

Izanagi se sent souillé par le monde des ténèbres qu’il vient juste de quitter. Il ressent le besoin de se laver. Il trouve une rivière non loin de là et décide de s’y laver. Il défait ses habits et les jettent au loin. De chaque objet dont il se débarrasse, un kami prend forme.

De l’eau qu’il touche et utilise pour se laver vont naître les plus connues et vénérées divinités. Quand il se lave son oeil gauche naît Amaterasu-ô-mi-kami (le soleil, lumière du ciel), de son oeil droit naît Tsuki-Yomi-no-kami (le seigneur lune, seigneur de la nuit). Pour finir, lorsqu’il lave son nez, naît Susano-wo-no-mikota (son altesse force et fougue).

Petite aparté pour les fans de Naruto, ce sont les pouvoirs du Mangekyo Sharingan de Sasuke :

  • de son oeil gauche sort l’amaterasu, les flammes noires qui consument tout ce qui est existe,
  • de son oeil droit sort tsukuyomi qui est une illusion extrêmement puissante,
  • des deux yeux sort Susano, une sorte de démon qui entoure son corps pour le protéger et attaquer.

Après la création du monde, le partage des empires :

C’est ici que s’achève cet article. Le prochain article parlera de la mission de ces trois nouvelles divinités ainsi que du partage des empires entre ces kami.

Florian Bohérout

Bonjour à tous ! Je m'appelle Florian Bohérout et je suis un bloggeur amateur passionné par la culture et la cuisine japonaise.

1 Comment

  • Répondre septembre 16, 2014

    TTb

    C’est super ! 🙂 Ce sont des articles très intéressants

Leave a Reply