Ces villes qui m’ont marqué au Japon

En dehors des incontournables Tokyo et Kyoto, je vous propose un tour d’horizon de 4 villes du Japon. Ce sont des villes qui m’ont marqué par leur singularité ou l’atmosphère qui s’y dégage.

Nikko : balade spirituelle dans une forêt aux arbres gigantesques

Nikko est une ville facilement accessible depuis Tokyo en train. En effet, elle est située dans les montagnes environnantes de Tokyo. Si vous prévoyez de visiter Tokyo, je vous recommande chaudement de faire cette halte loin du tumulte de Tokyo.

Nikko est réputée pour ses temples et son parc naturel. Pour se rendre aux temples, vous pourrez prendre un bus ou marcher 20-30 minutes pour les plus courageux. Pendant le trajet, vous traverserez une forêt avec des arbres gigantesques. Flâner à travers les temples entourés d’une géante forêt a quelque chose de spirituel. On se sentirait presque dans l’univers de Miyazaki.

S’il vous reste du temps, vous pouvez pousser plus loin l’expédition en prenant un bus pour aller vous balader autour du lac de Chuzenji et aller voir les chutes de Kegon.

Takayama : voyage au temps des samuraïs

Takayama est une ville située aux portes des Alpes Japonaises. Elle est réputée pour être une ancienne cité féodale où vous pourrez visiter de vieilles distilleries de saké. Si vous voulez marcher sur les pas des samuraïs, je vous recommande de visiter la vieille ville de Takayama ainsi que ses rues commerçantes. En effet, vous aurez l’impression de faire un pas quelques siècles en arrière.  Car Takayama a su garder des devantures et échoppes traditionnelles. Passage obligé dans une distillerie/brasserie pour faire une dégustation de saké !

A quelques minutes en bus, ne ratez surtout pas la visite du musée de Hida. Il reproduit grandeur nature un village traditionnel japonais avec des maisons aux toits de chaume.

Niveau gastronomie, la région est connue pour le boeuf de Hida. Moins cher que le fameux boeuf de Kobé, il n’en est pas moins délicieux ! Bien plus gras et juteux que le boeuf français, en grillade ou cru, il fondera sur votre langue.

Shirakawa-go : une parenthèse traditionnelle

Au départ de Takayama, vous avez la possibilité de rejoindre en environ 1h la ville de Shirakawa-go. Cette petite bourgade perdue dans les alpes japonaises est magnifique ! Pèlerinage traditionnel pour les japonais, vous arriverez dans une ville exclusivement bâti avec des maisons aux toits de chaume. Flâner dans la ville, visitez ces quelques musées et gravir la colline pour avoir une vue imprenable sur la ville sont les activités principales de ce havre de paix.

Profitez de cette parenthèse pour dormir dans un ryokan, auberge traditionnelle japonaise. Vous y vivrez une expérience hors du commun : nuit sur un tatami, un diner et petit déjeuner traditionnels servis par vos hôtes. Pour les plus chanceux vous aurez le droit à un ônsen (thermes). Ou bien à minima un bain chaud à partager avec le reste des convives, telle que le veut la tradition japonaise. Après avoir vêtu votre kimono de chambre, vous pourrez vous relaxer dans votre ryokan.

Nara : la ville aux milliers de daims

Pour finir, je vous propose un rapide tour d’horizon de Nara. Ce village est tout simplement fascinant pour tous les daims qu’il y abrite. Les daims sont des animaux sacrés dans la religion shintoïste. Ils se baladent librement dans toute la ville et son parc. Vous pourrez acheter des biscuits pour les nourrir si vous êtes téméraire ! Fou rire assuré en regardant les touristes se faire courser par les daims affamés !

Mise à part l’attraction des daims, vous pourrez y découvrir une multitude de temples. Mon coup de coeur reste la longue marche dans la forêt menant à un temple reculé (temple Wakamiya). Vous traverserez de longues allées comportant des lanternes en pierre traditionnelles entourées de forêt sauvage.

Partagez vos voyages : programme d’affiliation

Si vous aimez écrire et que vous souhaitez partager vos voyages et aventures, il est possible de se rapprocher de site partenaire comme Go Voyages pour rejoindre leur programme d’affiliation. Cela vous permet d’allier le plaisir de tenir un carnet de voyages, partager vos expérience,  vos coups de coeur et bons plans avec la possibilité de monétiser votre blog.

Florian Bohérout

Bonjour à tous ! Je m'appelle Florian Bohérout et je suis un bloggeur amateur passionné par la culture et la cuisine japonaise.

Be first to comment